Les greeters

Les greeters ( "hôtes", en anglais ) sont des habitants bénévoles passionnés par leur territoire. Ils souhaitent faire découvrir leur ville ou village, leur vie de tous les jours et leurs différentes passions aux visiteurs, lors de balades conviviales et gratuites.


Ces rencontres se font à la demande d'individuels. Un greeter n'accueille donc jamais plus de 6 personnes à la fois, ce qui permet de préserver la qualité de l'accueil personnalisé qui est proposé aux visiteurs. Les greeters ne sont pas des guides et n'ont pas une connaissance exhaustive de l'histoire des lieux: ils ne proposent pas de visites guidées. ll s'agit bien d'habitants passionnés, qui accompagnent les touristes le temps d'une balade à pieds dans leur ville, afin de leur parler de leurs passions, endroits préférés, anecdotes, légendes locales...


Présentation des greeters de notre territoire :


Jacqueline TouchaisJacqueline Touchais Yanca, greeter à Sézanne  © C. Manquillet


Passionnée de : 


Architecture - Art religieux - Histoire et patrimoine - Vignoble de Champagne


Portrait :


Une balade à Sézanne permet à Jacqueline Touchais Yanca d’évoquer de nombreux aspects caractéristiques de la Champagne : « La ville se situe entre le vignoble et la plaine céréalière que l’on peut apercevoir ; on est ici à la croisée des chemins à de nombreux niveaux, et c’est en partie cela qui fait la notoriété de Sézanne ! ».


A partir des « mails », ces promenades aménagées sur les anciennes fortifications de la ville, Jacqueline propose plusieurs escapades : « Sézanne est une ville qui invite à tourner en rond avec l’enfilade de ses mails qui font le tour de l’ancienne ville. On peut les suivre, et, en fonction des centres d’intérêts, partir à la découverte des différentes richesses de la ville ! ».


Parmi les escapades possibles, la découverte des maisons bourgeoises aux parements de briques, pans de bois et toits pentus, avec leur histoire et celle de leurs propriétaires : « C’est ce que j’aime le plus dans ma ville ! Je souhaite également emmener les visiteurs à la rencontre des gens : on peut aller discuter avec un vigneron, puis découvrir l’activité de maraîcher avec un habitant qui exerce cette profession à Sézanne depuis six générations ».


La halle, l’église Saint Denis, les ruelles et les nombreuses traces de l’époque médiévale sont d’autres curiosités que l’on peut découvrir à Sézanne. Mais surtout, c’est dans le cloître de l’hôpital, lieu remarquable mais habituellement fermé au public, que Jacqueline souhaite emmener ses visiteurs : « On y découvre l’histoire du couvent des Récollets, ainsi que l’œuvre de frère Luc ; c’est un lieu méconnu mais qui plaît beaucoup aux gens qui le découvrent ». Et Jacqueline se fera le plaisir de partager son histoire avec vous.



Ghislaine Liégeois


Ghislaine Liégeois, greeter à Oyes © C. Manquillet


Passionnée de... :


Anedoctes et légendes - Faune et flore - Fleurs et jardins - Guerres mondiales - Histoire et patrimoine - Découverte des marais - Randonnée


Portrait :


« Je suis née et je vis à Oyes, mais c’est une dame du village qui m’a transmis l’histoire du coin : maintenant je peux à mon tour partager cela en le racontant aux visiteurs ! ». C’est donc à Oyes, petit village à l’environnement remarquable, que Ghislaine Liégeois propose de rencontrer les touristes.


« Il y a beaucoup à voir lorsque l’on aime marcher ! Après une balade dans le village avec son église et ses jolis coins fleuris, les sentiers de randonnée peuvent permettre d’aller à la découverte des marais, du mémorial de la guerre 14-18 surnommé « la carotte », mais aussi du vignoble qui nous entoure et dont je peux parler, car je connais bien le métier de la vigne… Je suis polyvalente, bavarde : je peux parler de beaucoup de choses différentes ! ».


Avec le village comme point de départ, la balade permet ainsi une découverte très large de ce secteur à l’histoire passionnante. « Au néolithique, les gens habitaient sur des pilotis au bord du cours d’eau ! C’est bien plus tard, en 900, que les moines sont arrivés avec Saint Gond, dont on peut voir l’abbaye ; il a donné son nom aux marais remarquables qui s’étendent sur plus de 1500 hectares et abritent des plantes et espèces protégées. »


Très impliquée dans la vie de son village, Ghislaine parle également de l’actualité et des animations qui rythment la vie à Oyes : « On ne compte que 80 habitants à Oyes, mais c’est un village dynamique ! ». Aujourd’hui, Ghislaine souhaite partager cela avec des visiteurs pour, comme elle le dit elle-même, « voyager par la rencontre ».



Les greeters sont toujours des bénévoles, les balades sont gratuites. Les visiteurs doivent effectuer leur demande auprès de l'Office de Tourisme de Sézanne et sa Région au + 33 (0)3 26 80 54 13.

Top Top