Nos villages

La Communauté de Communes des Coteaux Sézannais compte 23 communes : 


AllemantBarbonne-FayelBroussy le PetitBroyesChicheyFontaine-Denis et NuisyGayeLachyLe Meix-Saint-EpoingLinthesLinthellesMoeurs-VerdeyMondement-MongivrouxOyes, PeasQueudesReuves, Saint-LoupSaint-Remy-sous-BroyesSaudoySézanneVilleneuve Saint Vistre et VillevotteVindey 


Des villages au charme authentique que nous vous invitons à découvrir au gré de flanneries mélant patrimoine historique et naturel.


Pour les amoureux du "petit" patrimoine français, une jolie édition regroupe l'âme et la richesse de plus de 120 communes de notre belle région.


"Petit Patrimoine du Pays Sézannais", édité par le Centre d'Etude du Pays Sézannais. 25€ Contact :  CEPS + 33 (0)3 26 81 41 58




[En contruction]




Allemant


L'église d'Allemant abrite quelques trésors : de beaux vitraux, une rosace de style flamboyant, et une magnifique statue de style champenois, typique du XVème siècle. Dans le cimetière, vous trouverez une colonne qui était la base d'une croix, constituant, avant 1921, un mémorial de guerre. En vous baladant dans les rues du village vous pourrez appercevoir un cadran solaire, des fontaines, un vieux lavoir, des figuiers et des buis poussant çà et là. Vous pourrez également profiter d'une magnifique vue panoramique des vignes.


 




Barbonne-Fayel


Le village a hérité ces jolis chemins entourés d'arbres du Moyen Âge, ils correspondent en effet à l'emplacement des anciens remparts détruits pendant la guerre. En 1730, un incendie s'ets déclaré à Barbonne, détruisant la propriété des Templiers, ainsi que l'hôpital Saint-Jacques. 



Pour en savoir plus sur Barbonne-Fayel, cliquez ici





Broussy le Petit


Au coeur du village vous trouverez l'Eglise Saint-Pierre-Saint-Paul, qui date du XIIIème siècle, mais qui fut endommagée par la la première guerre mondiale et par la tempète de 1999, sa rénovation s'est achevée en 2010.  























Broyes 


Dans ce village, vous pourrez observer un un château, les plus anciennes parties de celui-ci datent du Xème siècle, c'est là que la mairie se trouve aujourd'hui. Au XVIIème siècle le village de Broyes etait une baronie, tenue par la famille Barbin. Sa situation géographique, au sommet d'une plaine calcaire, a permis sa défense et son développement. Par la suite, La crise de la phylloxéra a devasté le vignoble, qui a disparu jusqu'à l'arrivée des vignes résistantes. C'est ce qui a permi à Broyes de devenir à nouveau un village viticole et d'utiliser l'appellation "Champagne". 


Pour en savoir plus sur Broyes, cliquez ici






Chichey 


En vous promenant dans ce village vous pourrez apercevoir un joli moulin, récemment restauré, sur la rivière "Les Auges".























Fontaine-Denis et Nuisy 


Le village est entouré de vignes et proche de la forêt de la Traconne. Les bâtiments y sont caractéristiques, des encadrements en briques, des tuiles plates, le tout le long de petites routes et ruelles. L'ancien lavoir y a été conservé. 























Gaye


Paisible petit bourg rural de 600 habitants, Gaye est installé de part et d’autre de la rivière les Auges sur laquelle le lavoir communal a été construit, tout comme la célèbre fromagerie du Moulin de Gaye qui a définitivement fermé dans les années 2000.


Depuis toujours, l’histoire de Gaye est étroitement liée à la Grande Histoire de France et en particulier à sa longue appartenance à l’Eglise clunisienne qui y fonda dès 1079 un prieuré qui a perduré jusqu’à la Révolution. Les moines bénédictins venus s’installer à Sainte Marie de Gaïa en Campanie en font un monastère puissant et riche qui sera malheureusement maintes fois mis à sac et ruiné (guerre de Cent ans, guerre de Religions, …). Il n’en reste qu’une église remaniée. Presque entièrement détruit par les cosaques à la poursuite de napoléon en 1814, le village a également été meurtri au cours des deux guerres mondiales.


Village dynamique avec commerces et artisans, où résonnent les cris des enfants à l’heure de la récréation, Gaye dispose en effet d’un accueil scolaire de l’âge de 2 ans jusqu’au CM2 avec garderie et cantine. De nombreuses associations proposent régulièrement des manifestations culturelles, sportives, proches de la nature ou festives aux habitants et à leurs amis.



Pour en savoir plus sur Gaye, cliquez ici


 


 


 


 


 






Lachy 































Le Meix-Saint-Epoing























Linthes 






Linthelles






Moeurs-Verdey 


Mœurs-Verdey se trouve à la frontière entre la Champagne crayeuse et le Plateau Briard. Les municipalités de Moeurs et Verdey se sont unies en 1966 et comptent aujourd'hui environ 330 habitant. Le territoire de la municipalité est principalement agricole, et couvre 1318 ha, il est traversé par la rivière du Grand Morin. L'eau y est omniprésente. Le long de la vallée, beaucoup de sources jaillissent du sol, fournissant ainsi des fontaines et des lavoirs. 









Mondement-Mongivroux


 




Oyes 


Oyes est au coeur des Marais de Saint-Gond, tourbière neutro-calcaire (une des plus vastes de France). Sur ce site Natura 2000, vous pouvez observer de nombreuses espèces d'insectes, d'oiseaux ou encore de plantes, dont beaucoup sont menacées de disparition en Europe. 























Peas






Queudes


 


























Reuves























Saint-Loup






Saint-Rémy-sous-Broyes






Saudoy























Sézanne


Sézanne recèle quantité de bâtisses au style origina, quelques demeures à pan de bois, ou de fières maisons des XVIIème et XIX


ème siècle, une Halle de style Baltard, un couvent des Récollets dans l'enceinte de l'hôpital, un lavoir en bois, et bien d'autres merveilles, cadran solaire peint, puits, statuettes dans des niches inattendues, bas-reliefs sur les frontons, poulies rouillées d'anciens fenils... Promenez-vous au coeur de la cité, par ses rues et ses ruelles pleines de charme. 































 


Pour en savoir plus sur sézanne, cliquez ici










Villeneuve Saint vistre et Villevote























Vindey 



Top Top